HARNESSTOM

HARNESSTOM

Une nouvelle initiative de recherche de l'UE vise à accroître la résilience et la qualité des variétés de tomates

La tomate est une espèce emblématique: un légume largement cultivé et consommé mais avec une diversité génétique réduite et donc très vulnérable aux maladies émergentes et au changement climatique. Heureusement, la tomate est riche en ressources génétiques et en informations pour surmonter ces difficultés. Une coalition de scientifiques et d'experts en sélection qui ont généré une grande quantité de ces informations a été organisée afin de surmonter ces menaces. HARNESSTOM vise à démontrer que l'utilisation croissante des ressources génétiques est essentielle pour la sûreté et la sécurité alimentaires et peut conduire à l'innovation et profiter à toutes les parties prenantes. En capitalisant sur les efforts considérables consentis récemment dans plusieurs projets financés par l'UE pour connecter phénotypes et génotypes dans un grand nombre d'accessions de différentes banques de ressources génétiques et d'universités, HARNESSTOM va d'abord collecter, centraliser et normaliser cette richesse d'informations d'une manière qui soit facilement consultable et affiché d'une manière conviviale adaptée à différents types d'utilisateurs. Deuxièmement, HARNESSTOM développera quatre programmes de pré-sélection répondant aux principaux défis du domaine : 1) introduire des résistances contre les principales maladies émergentes, 2) améliorer la tolérance de la tomate au changement climatique, 3) améliorer la qualité des fruits, 4) accroître la résilience de la tomate européenne traditionnelle par la sélection participative. Un objectif supplémentaire est d'augmenter la vitesse et l'efficacité de la pré-sélection, ce qui est nécessaire pour être en mesure de répondre aux défis émergents de manière opportune et efficace. Le leadership conjoint du milieu universitaire et de l'industrie dans chacun des thèmes et la participation de deux ONG représentant différentes parties prenantes garantissent que les résultats du projet auront un impact sur l'innovation en sélection et également sur la société. Une plate-forme efficace de gestion, de sensibilisation et de communication des résultats est également prévue pour garantir le bon déroulement du projet et la protection des intérêts de toutes les parties prenantes.

Avec un budget total de 8,07 millions d'euros, HARNESSTOM s'attachera au cours des quatre prochaines années à développer des tomates plus résistantes aux maladies, mais aussi des tomates de meilleure qualité.

 

Le coordinateur du projet, le professeur Antonio Granell (Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas, CSIC, Espagne), a réuni une équipe interdisciplinaire d'experts de 22 institutions partenaires dans sept pays. Le partenariat du projet comprend des PME et de grandes sociétés de sélection, des entreprises de technologie, des ONG, des associations d'agriculteurs et des institutions universitaires. L’équipe INRAE de l’UR GAFL est particulièrement impliquée dans la coordiantion du thème Qualité des Fruits en lien avec les sociétés de semences Gautier Semences et Vilmorin et Cie.

 

Les partenaires du projet HARNESSTOM peuvent s'appuyer sur l'expertise scientifique d'un consortium exceptionnel de groupes académiques complémentaires ainsi que sur les connaissances agronomiques et l'expérience des sociétés de sélection et les associations d'agriculteurs situées dans les différents pays participants. Après le lancement du projet le 1er octobre 2020, les partenaires du consortium se réuniront pour lancer officiellement les activités du projet.

 

À propos de HARNESSTOM

Le projet HARNESSTOM «exploiter la valeur des ressources génétiques de la tomate pour le présent et le futur» est un projet collaboratif de quatre ans, qui a débuté le 01 octobre 2020. Il dispose d'un budget total de 8,07 millions d'euros dont le projet Horizon 2020 européen pour la Recherche et l’Innovation financera 7,04 millions d'euros et les entreprises participantes et le gouvernement de Taiwan couvriront le reste.

 

Les partenaires de HARNESSTOM en un coup d'œil:

France

  • Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement (Dr Mathilde Causse)
  • Institut National Polytechnique de Toulouse (Dr. Mohamed Zouine)
  • Gautier Semences SAS (Dr. Clémence Plissonneau)
  • Vilmorin & Cie (Dr. Benoit Gorguet)

Bulgarie

  • Maritsa Vegetable Crops Research Institute (Dr. Ivanka Tringovska)

Israel

  • The Hebrew University of Jerusalem (Prof.Dani Zamir)
  • Top Seeds International Ltd ( Dr. Liron Shalom)
  • Phenom Networks Ltd (Dr. Yaniv Semel)

Italy

  • Agenzia Nazionale Per Le Nuove Tecnologie, L’Energia E Lo Sviluppo Economico Sostenibile (Prof. Giovanni Giuliano)
  • Universita degli Studi di Napoli Federico II (Prof Mara Ercolano)
  • La Semiorto Sementi Srl (Dr. Mina Formisano)  )
  • Universita Degli Studi Della Tuscia (Prof. Andrea Mazzucto)

Netherlands

  • Wageningen Uniersity (Dr. Yuling Bai)

Spain

  • Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas (Prof.Antonio  Granell)
  • Universidad Politécnica de Valencia (Prof. María J. Diez)
  • Instituto Valenciano de Investigaciones Agrícolas (Dr. María J. Asins)
  • Associacion de Productores y Comercializadores de la Tomata de Penjard'Alcala de Xivert (Mr Mauricio Calduch)
  • Enza Zaden Centro de Investigación SL (Mr. David Gil)
  • Fundación Cajamar de la Comunidad Valenciana (Mr. Carlos Baixauli)
  • Asociación Ampresarial de Investigación Centro Tecnologico Nacional agroalimentario Extremadura (Ms. Ascensión Ciruelos)

Taiwan

  • National Taiwan University (Prof Kaiyi Chen)
  • Asian Vegetable Research and Development Center (Dr. Peter Hanson)

Date de modification : 21 juin 2023 | Date de création : 07 octobre 2020 | Rédaction : SLP