Cap Zero Phyto (2021 - 2027)

Cap Zero Phyto (2021 - 2027)

Adaptation du concept d’immunité écologique à la protection des cultures : Rosaceae et Solanaceae, deux études de cas

L’objectif est de proposer de nouvelles stratégies de protection des cultures basées sur l’utilisation combinée de leviers immunitaires destinés à moduler les mécanismes de défense des cultures. Cinq leviers immunitaires seront explorés, seuls et en combinaison : résistance génétique, plantes de service, solutions de biocontrôle avec une action SDP (stimulation de défense des plantes), flashs d’UV-C et apport d’azote. Pommier et tomate seront utilisés comme cultures modèles, avec leurs principaux bioagresseurs, avant transition vers d’autres Rosaceae (pêche et fraise) et Solanaceae (poivron).

L’unité GAFL est impliquée, avec d’autres équipes partenaires, dans la cartographie locus de résistance à Botrytis cinérea, Oidium neolycopersici et Tuta absoluta chez la tomate, et également dans l’analyse des mécanismes moléculaires sous-jacents à la réponse de la tomate aux SDP ou aux flashs UV-C. L’efficacité des applications de SDP ou UV-C pour augmenter la durabilité des résistances génétiques à Phytophthora infestans, l’agent du mildiou de la tomate, sera évaluée via des expériences d’évolution expérimentale. L’efficacité des meilleures combinaisons de leviers immunitaire, identifiées chez la tomate, seront testées chez le piment pour évaluer la généricité de ces leviers.

Voir aussi

https://www6.inrae.fr/cultiver-proteger-autrement/Les-Projets/CAPZEROPHYTO

Coordination : Hélène Gautier, UR PSH, INRAE ; Marie-Noëlle Brisset, UMR IRHS, INRAE ; Bernard Caromel, UR GAFL, INRAE

France 2030

Date de modification : 21 juin 2023 | Date de création : 10 février 2022 | Rédaction : HG, BC