POTYMOVE (2017 - 2023)

POTYMOVE (2017 - 2023)

Facteurs cellulaires recrutés par les potyvirus pour leur transport intercellulaire : de nouvelles sources de résistance des plantes ?

Le projet Potymove, financé par l'ANR, vise en l’espace de quatre ans (2017-2020) à définir chez les plantes une nouvelle classe de facteurs de résistance, en étudiant les mécanismes de mouvement du virus au sein de la plante. Ces résultats devraient mettre à la disposition des sélectionneurs de nouvelles résistances génétiques complétant et renforçant les résistances déjà disponibles liées aux facteurs d’initiation de la traduction. L'objectif est de  lutter efficacement contre les virus de plantes en limitant le recours aux pesticides.

Au GAFL, ce travail sera en parti réalisé par Anna Bastet, étudiante en thèse à Aix Marseille Université et titulaire d'une bourse MENRT  (2015-2018).

Date de modification : 21 juin 2023 | Date de création : 13 septembre 2016 | Rédaction : SLP