DIOUF Isidore

DIOUF Isidore

17 janvier 2018

DOCTORANT

Equipe DADI

PROJET DE THESE

 “Impact des stress abiotiques sur la croissance et la qualité des fruits de tomate : des QTL aux gènes sous-jacents “

Les stress abiotiques constituent aujourd’hui un des principaux facteurs limitant la productivité et le rendement chez les espèces cultivées. Les stress hydrique, salin et les hautes températures sont parmi les plus couramment rencontrés et les plus dommageables pour l’agriculture. Chez certaines espèces - notamment chez les fruits et légumes -  ces stress peuvent avoir toutefois un impact positif sur la qualité. La qualité du fruit chez la tomate est un caractère agronomique d’intérêt majeur qui peut être amélioré par l’application d’un déficit hydrique modéré ou d’une irrigation salinisée, mais aussi par ses composantes génétiques.

Dans ce sens, l’équipe DADI de l’unité de recherche de Génétique et Amélioration des Fruits et Légumes (GAFL) de l’INRA d’Avignon s’est intéressée à la compréhension des déterminants génétiques régissant l'adaptation de la tomate à l'environnement, particulièrement aux stress hydrique, salin et thermique. Les travaux réalisés jusque-là ont permis de mieux connaître l’architecture génétique des traits importants de qualité et de productivité. Plusieurs types de population ont été utilisés dans ces travaux incluant une population biparentale (dérivée du croisement Cervil x Levovil), différents panels de GWAS et une population multi-parentale. Plusieurs traits ont été étudiés, principalement en condition optimale de culture. Ma thèse s’inscrit dans la continuité de ce travail, en utilisant cette fois une population multi-parentale et en incluant le stress salin et le stress thermique en plus du stress hydrique. Plusieurs questions seront abordées pendant cette thèse dont l’objectif est de comparer l’impact au niveau phénotypique et génétique des stress hydrique, salin et thermique sur la croissance et la qualité du fruit de tomate et d’étudier l’impact du déficit hydrique sur les régulations au niveau transcriptomique.

FORMATION

Ph. D : Génétique Quantitative

À l’INRA – Avignon (UR GAFL)

Début de la thèse:  November 2016

 

Master en Génétique et amelioration des plantes 

À Montpellier SupAgro (France)

2014 – 2016

 

Licence en Sciences de la Vie

À l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD Sénégal)

2011 – 2012

 

EXPERIENCE

-          Stage Master I  INRA-Montpellier UMR AGAP

Février 2015

Directeur de stage: Sylvain Santoni

“Molecular characterization of Algerian wheat ploidy by microsatellites molecular markers”

 

-          Stage Master I INRA-Montpellier UMR AGAP

Mai – Août 2015

Directeur de stage: Jacques David

“Genetic diversity study of Algerian wheat”

 

-          Stage Master II INRA-Avignon UR GAFL

Mars – Août 2016

Directrice de stage: Mathilde Causse

“Identification of QTL involved in response to water deficit and tomato fruit quality in a multi-allelic population”

 

FORMATIONS & CONGRES

  • Winter school: Plant Biotechnology and Environmental Sustainability : Université de Verone (15-20 janvier, 2017).

https://www.winterschoolbiotech2017.com/

 

  • Participation aux journées jeunes chercheurs du département BAP : 20-21 Avril 2017 à Bordeaux (Présentation de poster)

 

  • Congrès Solcuc2017: du 03-06 Septembre 2017 à Valence en Espagne (Présentation de poster + Présentation orale de 3 min)

 

  • Participation à la journée organisée par le pôle horticulture de l’ASF (Association des sélectionneurs Français) : 20-21 Septembre 2017 à Angers (Présentation orale de 30 min)

Contact: isidore.diouf@inra.fr

Date de création : 21 juin 2023