GALLOIS Jean -Luc

GALLOIS Jean -Luc

02 juin 2016

DIRECTEUR DE RECHERCHE

Equipe REDD

Fonctions - Thématique de Recherche

Après avoir travaillé sur plusieurs aspects du développement chez Arabidopsis thaliana, j'ai rejoint en 2008 le groupe ReV (résistance aux virus) à l’INRAE Avignon. Actuellement, je dirige l’équipe ReDD avec Véronique Lefebvre.

Je m’intéresse au développement de résistances génétiques aux virus.

Pour infecter les plantes, les virus doivent recruter des facteurs de la plante hôte. Ces facteurs peuvent être transformés en facteurs de résistance s’ils sont modifiés de telle sorte que les pathogènes ne puissent plus les recruter. Ces résistances peuvent être sélectionnées naturellement au cours de la co-évolution entre la plante et le pathogène.

Nous cherchons à caractériser des facteurs de sensibilité aux virus pour développer des résistances génétiques aux plantes à intérêt agronomique. Nous nous intéressons également à évaluer l’apport des méthodes dites d’édition du génome qui peuvent permettre de copier des mutations entre espèces pour créer de nouvelles résistances.

Formation et Carrière

1996-2000, Thèse, Université Joseph Fourier-Grenoble I

2000-2003, postdoc, John Innes Centre (Norwich, UK) 

2005-2007, Chargé de recherche INRA-IJPB (Versailles, France) 

2000-2003 et depuis 2008. Postdoc puis Chargé de Recherche INRAE-GAFL (Avignon, France)

2014 Habilitation à Diriger les Recherches (HDR, AMU, Aix-Marseille Université)

Publications/chapitres/poster

https://hal.inrae.fr/search/index/?q=jean-luc-gallois

https://orcid.org/0000-0003-0451-1740

5 publications récentes

Kuroiwa, K., Thenault, C., Nogué, F., Perrot, L., Mazier, M., Gallois, J.-L. (2022) CRISPR-based knock-out of eIF4E2 in a cherry tomato background successfully recapitulates resistance to pepper veinal mottle virus. Plant Science, Volume 316, https://doi.org/10.1016/j.plantsci.2021.111160

Zafirov, D, Giovinazzo, N, Bastet, A, Gallois, J‐L. (2021) When a knockout is an Achilles’ heel: Resistance to one potyvirus species triggers hypersusceptibility to another one in Arabidopsis thaliana. Mol Plant Pathol. https://doi.org/10.1111/mpp.13031

Bastet A, Zafirov D, Giovinazzo N, Guyon-Debast A, Nogué F, Robaglia C, Gallois JL. (2019) Mimicking natural polymorphism in eIF4E by CRISPR-Cas9 base editing is associated with resistance to potyviruses. Plant Biotechnol J. 17(9):1736-1750. https://doi.org/10.1111/pbi.13096.

Bastet, A., Robaglia, C. and Gallois, J.L. (2017) eIF4E Resistance: Natural Variation Should Guide Gene Editing. Trends Plant Sci, 22, 411-419. https://doi.org/10.1016/j.tplants.2017.01.008

Gauffier C, Lebaron C, Moretti A, Constant C, Moquet F, Bonnet G, Caranta C, Gallois JL. (2016) A TILLING approach to generate broad-spectrum resistance to potyviruses in tomato is hampered by eIF4E gene redundancy. Plant J. 85(6):717-29. https://doi.org/10.1111/tpj.13136

Publications plus anciennes

Gallois, J.L.*, Guyon-Debast, A*., Lécureuil, A., Vezon, D., Carpentier, V., Bonhomme, S. and Guerche, P. (2009) The arabidopsis proteasome RPT5 subunits are essential for gametophyte development. Plant Cell 21: 442-59 https://doi.org/10.1105/tpc.108.062372

Gallois, J.-L., Nora, F.R., Mizukami, Y. et Sablowski, R. (2004) WUSCHEL induces shoot stem cell activity and developmental plasticity in the root meristem. Genes & Development18:375-380. http://genesdev.cshlp.org/content/18/4/375.full

Gallois, J.L.*, Woodward, C*, Reddy, G.V. et Sablowski, R. (2002). Combined SHOOT MERISTEMLESS and WUSCHEL trigger ectopic organogenesis in Arabidopsis. Development129:3207-3217 https://doi.org/10.1242/dev.129.13.3207

Contact: jean-luc.gallois@inrae.fr

Date de création : 21 juin 2023